Le temps d'une toile, à mi-chemin entre un laboratoire parnassien et un cabinet des curiosités, les choses les moins probables se donnent rendez-vous et siègent les unes à côté des autres, imbriquées, superposées, mélangées d'après les formules et les lois de l'onirique.

 

 Dans les onirigrammes on y plonge seul, muni de son imaginaire.

Tout comme les rêves ne se répètent jamais à l'identique,  chaque fois  on va découvrir des histoires et des personnages qu'on a  pas vus la veille.

 

Le point de départ compte peu.

L'important c'est ou cela pourrait vous amener.

Eh bien, rêvez donc !

 

 

 

 

 

 

katze1975@yahoo.com